This is quite a common affliction. Itching is caused by the movement of parasites, which dig into and damage the skin. The seriousness of the symptoms is proportional to the number of parasites present.

II - EQUINE PARASITOSIS

PSOROPTIC MANGE

 Summary definitionDry skin attracts large numbers of mites (psoroptes), leading to severe itching on thickly haired areas. Resembles extreme dandruff.

 Areas affected: Mane, ears and tail.

 Season: Humid periods

Symptoms : Intense localised itchiness, numerous fine, white skin flakes, loss of mane and tail hair.

Short-term care: Anti-mite treatment and soothing lotion/cream

Please note: This disease can lead to external ear ache, which may cause the horse to shake its head or carry its ears asymmetrically

CHORIOPTIC MANGE (LEG MANGE)

 Summary definition: Dry skin attracts large numbers of mites, leading to severe itching on legs. Resembles extreme dandruff/white powder.

 Areas affected: Legs, sometimes abdomen.

 Season: Mainly winter and humid periods. Less frequent during hot and/or dry periods.

Symptoms: Localised itchiness on legs, clusters of white flakes in the hair, dry scabs, clumped hairs. The horse regularly stamps its feet and bites itself.

Short-term care: Treat again with acaricide. Hydrate the skin internally and externally

Please note: Common in horses with lots of feathering (Friesian, Irish cob, draught horses, etc.)

L'ECZEMA DU PATURON (L'AUTRE GALE DE BOUE !)

 Définition résumée : La boue se colle aux membres. En séchant et en tombant (ou brossage) elle emporte les poils laissant la peau à nue, irritée donc sujette aux infections bactériennes

 Zones touchées : paturon, boulet. Peut monter jusqu'au genou.

 Saisonnalité : surtout automne/ hiver/ début de printemps (humidité), mais également en été en cas d’alternance pluie/soleil et en cas de mauvaise hygiène.

Symptômes : Croutes, peau rosie, gonflement éventuel du membre. Peu ou pas de démangeaisons.

Soins immédiats : ôter délicatement la boue, ne pas utiliser d’eau sinon sécher avec une serviette. Appliquer un baume réparateur-cicatrisant (voir un antibactérien), hydratant. Protéger impérativement la zone par un corps gras et hydrofuge.

A noter : Eviter le pansement, les bandes, les cloches et tout élément pouvant enfermer l’humidité. Si utilisation d’un baume hydrofuge, la mise au sec de l’animal n’est pas nécessaire. Faire marcher l'animal le plus possible.

LA DERMATOPHILOSE

 Définition résumée : Infection cutanée due à une bactérie (Dermatophilus congolensis) hygrophile (aime l’humidité).

 Zones touchées : Zones de transpiration, d’écoulement et de stagnation de l’eau (membres, croupe, garrot, ligne du dos)

 Saisonnalité : surtout automne/ hiver/ début de printemps (humidité), mais également en été en cas d’alternance pluie/soleil et en cas de mauvaise hygiène.

Symptômes : Croutes provoquant dessurélévations visibles des poils. Perte de poils agglutinés en pinceaux, avec une croute à leur base. Peu ou pas de démangeaisons. Contagieuse par contact direct ou indirect (via matériel de pansage)

Soins immédiats : anti bactérien

A noter : cette pathologie est benigne le plus souvent. Elle disparait souvent naturellement mais il est important de surveiller. Attention, les anti bactériens sont agressifs pour la peau. Il s'agit de les utiliser quand cela est vraiment nécessaire

LES OXYURES (VERS)

 Définition résumée : fortes démangeaisons de la queue liées à la présence d’œufs agglutinés par du cément sur le pourtour de l’anus

 Zones touchées : Queue, fesses, pourtour de l’anus

Symptômes : Prurit intense localisé, crins ébouriffés à la base de la queue, pertes de poils et plaies au niveau de l’anus

 Saisonnalité : toute l’année

Soins immédiats : vermifuge adapté

A noter : Quand en été le cheval se gratte uniquement la queue (queue en chou fleur), il est fort à penser qu'il s'agit d'oxyures plutôt que d'une dermite estivale.

LES POUX

Symptômes : Prurit intense plus ou moins diffus, poux visibles à l'oeil nu, perte de poils et de crins. Contagieuse entre chevaux. Plus fréquente chez les jeunes ou les chevaux affaiblis.

 Saisonnalité : Automne/hiver/début du printemps

 Zones touchées : Crinière, queue, tête, encolure, dos, cuisses, membres

Soins immédiats : acaricide

LA TEIGNE

 Définition résumée : Affection cutanée liée à un champignon kératinophyle (Trychophyton equinum)

Symptômes : Pertes de poils circulaires, avec croûteset squames en périphérie. Pas de démangeaisons, sauf pour faire tomber le poil détaché. Très contagieuse, par voie directe ou indirecte (via le matériel de pansage, l’environnement).

 Saisonnalité : surtout automne/hiver (humidité), mais possible toute l’année

 Zones touchées : Tête, encolure, thorax, plus rarement les membres

Soins immédiats : antifongique et mise à l'écart des congénères. Désinfection du matériel.