0 Produit Produits dans le panier

Votre panier

Aucun produit

Livraison
À définir
Total
0,00 €

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés réaliser des statistiques de visites.

Prévenir la dermite estivale du cheval

Les démangeaisons du cheval peuvent apparaitre dès l'apparition des premiers insectes.
Il convient d'éviter donc les piqures de culicoides avant que l'allergie n'apparaisse.

Étape 1 : Faire un shampoing spécial

Poussières, peaux mortes mais également irritations fragilisent les peaux sensibles à la dermite estivale. Shampoo Tea tree va agir en profondeur et apaiser immédiatement ces zones. A renouveler tous le 7 ou 15 jours.

  • Apaise considérablement
  • Élimine croutes et pellicules
  • Désincruste (peaux mortes, sable...)
  • Laisse un film protecteur pendant 24h

Notre solution

  • 14 Reviews
    16,58 € In Stock

Résultats

Étape 2 : Protéger contre les insectes piqueurs tout en hydratant

En protégant les zones clés avec un anti mouches hydratant, vous limiterez les agressions volantes et aiderez en même temps la peau à garder son élasticité, indispensable à ce moment là.

  • Empêche l’adhérence des insectes (12-72h)
  • Gaine le poil (action pro-kératine) et ultra hydratant
  • Modifie l’odeur corporelle du cheval (6-8h)
  • Résiste à la douche et transpiration
  • 31 Reviews
    29,08 € In Stock

Au delà de l'effet mécanique répulsif, le Derfly va agir sur l'hydratation de la peau et lui permettre le maintien de l'hydratation interne.

Étape 3  : Cibler les zones sensibles

Oreilles craquelés, piquées, fourreau ou mamelles attaqués... l'arrivée des insectes va agraver rapidement l'état de ces zones sensibles. Le baume natjely prévient ces désordres de manière efficace et durable

  • Barrière redoutable
  • Profonde hydratation
  • Waterproof mais respirant
  • Application 1 à 2 fois par semaine seulement
  • 35 Reviews
    13,25 € In Stock

Mais aussi, en dehors des soins externes :

Il est important également d'agir sur votre cheval en voie interne selon des méthodes simples et cela, impérativement dès le début de l'hiver.

En effet, le rythme des saisons est crucial chez le cheval et il est indispensable de respecter la période dite de "détox", qui a lieu en hiver pour la majorité des races, hors pays du sud. C'est la période où il se nettoie de l'intérieur.

Diminuer l'apport alimentaire progressivement en début d'hiver et augmenter fortement l'activité est un pas considérable pour les chevaux de loisir atteints de dermite estivale.

Profitez de cette période pour faire un drainage hépatique et l'aider dans son nettoyage interne (la baisse de l'alimentation pendant cette période permet un drainage efficace).

Laissez lui toujours du foin à portée dans la mesure du possible

Evitez impérativement les régimes (surtout au printemps)

Faites-le vérifier par un dentiste équin annuellement

Enfin, n'oubliez jamais qu'il est un animal sociable et a cruellement besoin de contact avec ses congénères.

VOIR AUSSI NOS ARTICLES

Ces informations ne remplacent en aucun l'avis et les conseils de votre vétérinaire. Elles sont issues de notre analyse et expérience depuis plus de 12 ans sur les problèmes de peau des chevaux.