0 Produit Produits dans le panier

Votre panier

Aucun produit

Livraison
À définir
Total
0,00 €

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés réaliser des statistiques de visites.

Protégez votre cheval des insectes naturellement et efficacement

Les insectes ont des zones de prédilection sur les chevaux : tête et naseaux pour certains, oreilles pour d'autres, encolure, ventre ou fesses pour les mouches plates, reste du corps pour les plus gros, etc. Bref, la robe entière de votre cheval devient la cible d'une multitude de famille d'insectes. Ça gratte, ça démange, ça stresse. Mais un anti mouche ne viendra malheureusement pas à bout de ces différentes espèces. Tout simplement parce que justement elles sont différentes, en taille, en cible, en horaires, en température et en phéromones ! Les familles d'insectes ne réagissent pas toutes de la même façon aux odeurs et aux formes de produits.

1- Contrer les moustiques, mouches noires piqueuses, simulis, mouches plates...

Ils visent des zones assez définies : les oreilles, le ventre, le coté de la crinière le plus souvent. Dans les 2 premières zones (oreille et ventre), un anti mouche ne sera d'aucune réelle utilité. Privilégiez la barrière mécanique avec un baume protecteur digne de ce nom ! (respirant, longue durée, et hydratant temps qu'à faire!)

  • 40 Reviews
    13,25 € In Stock

2- Empêchez les autres de venir, ou de se poser

Rien de plus énervant que de voir votre cheval agressé par les insectes, fouetter sans cesse de la queue, sans compter les problèmes d'hygiènes qui en découlent. Un anti-mouche pourra être efficace mais comme on le sait, momentanément. La sueur, le vent, la pluie ou l'humidité freineront sa durée dans le temps.  En vaporisant un anti mouche, presque 1/4 de la quantité vaporisée se disperse dans l'air et non sur la robe du cheval. Par ailleurs, le produit ainsi appliqué (à base d'eau) va juste se poser en gouttelette sur le poil et s'évaporera rapidement sous l'effet de la température ambiante. 

Appliquer un anti-mouche mécanique comme derfly™, combine tous les facteurs de protection longue durée:

  • Gaine le poil par une micro-cire sèche qui empêche l’adhérence des insectes (12-72h)
  • Modifie l’odeur corporelle du cheval (6-8h) par une combinaison rares d'huiles essentielles spécifiques qui, de plus, envoie un signal "brouillé" aux insectes (phéromones), synonyme de "danger"
  • Résiste à la douche et transpiration
  • Aucune évaporation. Élimination par le frottement, la brosse, le temps passé.
  • 32 Reviews
    29,08 € In Stock

Nos conseils en plus :  

Éloignez la fumière du lieu de vie de votre cheval (berceau de naissance des insectes)

Nettoyez souvent les zones de vie en enlevant crottins (y compris dans les prairies) et litière souillée. Le fameux "gâteau" du box doit être remplacé par de la litière propre ou des plaques de box.

Dans la mesure du possible, recouvrez les zones de boue et les flaques d'eau. Faites tourner les entrées de paddocks (et râteliers) si vous pouvez, pour limiter les piétinements et l'apparition de boue.

En résumé, permettez lui d'évoluer dans l'environnement le plus sain possible. Il en sera plus serein et moins sujet à risque de maladies diverses.

Dernier point, n'oubliez jamais que la nature déteste le vide : si une espèce est eradiquée, une autre plus résistante (et souvent plus dangereuse) prend sa place. Donc préférez les actions mécaniques aux insecticides (de surcroit dangereux pour l'environnement). Cela permet de créer une "zone de sécurité" sans les éliminer et ainsi maintenir l'équilibre. 

BON À SAVOIR

A quoi servent les moustiques ?

  • Ils sont l'aliment principal des oiseaux : sans les moustiques le nombre d’oiseaux chuterait de plus de 50 % (Bruce Harrisson, entomologiste au Ministère de l’Environnement et des Ressources Naturelles en Caroline du Nord)
  • Ils dépolluent les écosystèmes aquatiques en filtrant les eaux (larves)
  • Ils sont de petits pollinisateurs (besoin de sucre pour voler), vont de fleur en fleur pour en récupérer le sucre. Ils pollinisent ainsi les plantes. Les moustiques participent au même titre que d’autres insectes, à la pollinisation des végétaux.

VOIR AUSSI NOS ARTICLES

Ces informations ne remplacent en aucun l'avis et les conseils de votre vétérinaire. Elles sont issues de notre analyse et expérience depuis plus de 12 ans sur les problèmes de peau des chevaux.