Sabot et corne molle, fourchette ramollie et odorante ?

Durcir la corne pour l'assainir

Le sabot vit avec les conditions climatiques. Il s'adapte. 

Mais dans certains cas, les conditions de vie ne permettent pas au pied de se gérer seul (l'ammoniac dans le box du aux urines ou la boue intense et compacte dans les prairies par exemple).

Traiter un sabot qui ne s'assèche pas revient à se sécher avec une serviette mouillée !

Pour qu'un soin soit réellement efficace, l'objectif premier est d'éliminer le surplus d'humidité piégé dans la corne. 

Durcir la corne pour l'assainir
Ôter le surplus d'humidité
Ôter le surplus d'humidité

Même si brosser le sabot et l'éponger ave une serviette est bienvenue, c'est loin d'être suffisant.
Une fois ce "pansage" du pied effectué, appliquez généreusement ONGIFEN, l'assécheur de corne sur TOUT le pied, glômes compris. ONGIFEN va alors pénétrer dans la corne et "aspirer" l'eau piégée.

Si le sabot (ou la sole) est fortement moue, renouvelez l'application tous les deux jours pendant une semaine.  Espacez si l'état ne nécessite pas autant d'applications. ONGIFEN contient également de puissants actifs assainissants qui détruiront les bactéries présentes.

Ongifen

Assècheur de corne
Prix 12,42 €

surveillez et prevenez

Une fois la corne de nouveau dure, il suffira de faire un soin hebdomadaire pour à la fois assainir, mais surtout éviter tout nouveau ramollissement. 

Notez bien que l'utilisation d'un serum fourchette ou d'onguent ne peut être réellement utile que si vous utilisez au préalable (ou par dessus) un assécheur de corne.

Cela réduira la fréquence de vos soins et optimisera le résultat.

surveillez et prevenez

Nos engagements

Non
chimiques
Sans
silicone
Sans
phosphate
Actifs
naturels