Croutes sur les membres : Cas n°1 : l'eczéma du paturon

Pourquoi des croutes apparaissent sur les membres de votre cheval. Est ce l'humidité ? les conditions d'hygiènes ? comment les traiter ? 

La première chose à savoir est qu'une gale de boue est un mot fourre-tout pour indiquer une pathologie crouteuse sur les membres du cheval. Or, si les symptômes sont quasi les mêmes, une gale de boue peut être initialement une simple irritation cutanée, un eczéma, une plaie de frottement infectée ou une dermatophilose, une gale chorioptique ou une ancienne photosensibilisation si cela touche une balzane. Les traitements sont bien entendu différents selon la pathologie. Mais il est crucial de pouvoir la déterminer pour en venir à bout.

Voici une des "gales de boue" les plus couramment rencontrées en hiver : l'eczéma du paturon (ou irritations). Voici comment la reconnaitre et y apporter les soins adaptés.

L'ECZÉMA DU PATURON

On le rencontre souvent au creux du paturon comme son nom l'indique, sur une peau fine et souvent rosée. Cette peau, très sollicitée de part son emplacement, subit les aléas climatiques et environnementaux sans pouvoir pour autant être aérée et donc sécher, surtout en hiver. Elle s'irrite, s'affaiblit et devient une porte grande ouverte aux bactéries, donc à l'apparition de croutes plus ou moins épaisses.

Du point de vue des soins, cette zone nécessitera la plus grande douceur dans la prise en charge. En effet, tout produit agressif (savon anti bactérien classique, soufre, cade...) viendra éliminer les croutes mais accroitre la fragilité cutanée. La récidive sera donc fréquente.  Par contre, si la zone semble profondément infectée, il va s'en dire qu'il faudra demander conseil à votre vétérinaire.

L'ECZÉMA DU PATURON
Etape 1 : Le nettoyage extrême douceur
Etape 1 : Le nettoyage extrême douceur

Faites un shampoing tous les 3 ou 4 jours mais pas plus, l'eau devenant irritante pour la peau affaiblie. Si de la boue vient s'y remettre, entre 2 shampoings, brossez avec une brosse douce. 

Le nettoyage avec SHAMPOO TEA TREE permettra d'assainir la zone fort (pouvoir antibactérien du tea tree), de ramollir les croutes et de laisser une couche superficielle protectrice sur la peau pendant 24h, limitant l'irritation. Laissez poser quelques minutes avant le rinçage puis séchez IMPÉRATIVEMENT avec une serviette éponge propre après le shampoing.

L'utilisation du gant shampoo permet également d'appliquer le shampoing plus efficacement sans frotter ni irriter la peau et limite le gaspillage de produit.

ÉTAPE 2 : LE SOIN RÉPARATEUR WATER RESISTANT
ÉTAPE 2 : LE SOIN RÉPARATEUR WATER RESISTANT

Argile, miel, aloe, cire d'abeille, huile de rosier muscat et zinc entre autres vont agir comme un cataplasme réparateur sur la peau lésée. 

La crème CUTENE est water resistant empêchant l'humidité de venir se loger dans le creux du paturon. En cas de travail dans la carrière, protégez la zone le temps de la séance pour éviter que le sable ne vienne se coller. Le reste du temps, laissez à l'air libre.

Si le cheval est au pré, privilégiez quelques jours une mise au sec (le temps que la peau soit plus résistante).

Cutene

Régénérant haute performance
Prix 22,42 €
POST TRAITEMENT : PROTÉGER POUR ÉVITER LA RÉCIDIVE
POST TRAITEMENT : PROTÉGER POUR ÉVITER LA RÉCIDIVE

Le creux du paturon ayant été affaibli, il sera recommandé d'appliquer régulièrement (1 à 2 fois par semaine) un baume protecteur waterproof, hydratant et neutre pour protéger durablement la peau. 

Le soin anti bactérien est à éviter, le soufre également qui auront pour résultat d'assécher la peau et de la rendre à nouveau "craquante". 

Natjely

Baume protecteur universel
Prix 19,08 €

Nos engagements

Non
chimiques
Sans
silicone
Sans
phosphate
Actifs
naturels